EDITO

 

Pour cela, il n'existe pas trente six manières de s'y prendre. Il faut de la patience, beaucoup de patience, tellement de patience qu'à la fin vous serez épuisés. Je met épuisés au pluriel, car c'est un problème qu'il vous faut prendre à bras le corps tous les deux. Ce n'est pas parce que la mère a su le garder bien au chaud et à l'abri durant 9 mois que c'est obligatoirement à elle que revient la corvée de trouver une solution. Ni parce que justement elle a su le garder pendant 9 mois, que le père doit maintenant se débrouiller tout seul.

Il faut poser tout à plat et bien réfléchir. C'est l'un des premier problème à résoudre avec votre petit bout d'chou. Il ne peut pas se garder tout seul, papa travaille et maman va devoir retourner à son propre emploi.Sachez, si vous êtes parisien, qu'il n'y a pas de question plus problématique que celle de la garde d'enfants. Le calcul est rapide:

Les chiffres datent un peu (1996), mais ils donnent une bonne idée.

Il y avait en 1996, 4 415 000 enfants de moins de 6 ans ( 2 151 000 de moins de 3 ans) pour :

135 000 places en crèches collectives,

+ 64 000 en crèches familiales,

+ 65 000 en haltes-garderies,

+ 16 000 en crèches parentales,

+ 11 000 en jardins d'enfants,

+ 600 000 chez des assistantes maternelles agrées.

Soit un total de 891 000 places disponibles.

Le compte n'est pas bon, pas bon du tout même.

Copyright.2006-2007 Maisonetcompagnie.net. Tous droits réservés
 
 
 
 
 
2001-2002
Zone-creation.com


Hit-Parade